Prises en charge

D’une façon générale, l’enfant atteint de trisomie 21 apprend continuellement et il développe en permanence ses connaissances comme le ferait un individu normal, mais il le fait plus lentement. Cela signifie qu’il faut adapter les apprentissages au rythme d’acquisition des connaissances de l’enfant, lui faciliter le travail, le stimuler fréquemment, et l’encourager. Aussi est-il important de conserver en mémoire et de répéter le leitmotiv suivant : l’enfant atteint de trisomie 21 peut apprendre et progresser considérablement si on lui en donne le temps et les moyens.( Trisomie 21)

Suite à l’annonce de la trisomie 21 de Lina, nous nous sommes tournés vers les professionnels pour que Lina puisse recevoir les soins appropriés à son handicap. Nous avons été surpris par le manque d’entrain( manque de connaissances? )  des professionnels à proposer des prises en charge. Il a fallu batailler pour que Lina puisse recevoir une éducation précoce dans plusieurs domaines.

Or nous savons toute l’importance d’une éducation et d’une stimulation précoces sur nos enfants.

L’éducation précoce (combinant kinésithérapie, psychomotricité, orthophonie, prise en charge psycho-éducative) a montré un gain de quotient intellectuel par rapport aux enfants qui n’en ont pas bénéficié. Un système de « support » et d’aide tout au long de la vie permet un bon maintien des capacités. ( F.A.I.T 21)

C’est pourquoi Lina a bénéficié dés son plus jeune âge d’un suivi régulier dans plusieurs domaines.

Publicités